ISO 50001 : piloter et certifier le management de l’énergie

Mettre en œuvre un système de management de l’énergie grâce à la norme ISO 50001

La mise en œuvre d’un système de management de l’énergie permet aux entreprises d’améliorer leur usage et leur consommation d’énergie. La formation « ISO 50001 : piloter et certifier le management de l’énergie » aborde les exigences de la norme ISO 50001:2018 et la mise en œuvre d’un système de management de l’énergie sous un angle pragmatique et opérationnel grâce à de nombreux cas pratiques et mises en situation.

  • Identifier la structure et les exigences de la norme ISO 50001
  • Analyser le contexte de son organisation en vue de l’application de la norme ISO 50001
  • Rédiger une politique de management énergétique adaptée à son organisation et conforme aux exigences de la norme ISO 50001

Responsables énergie
Responsables et Correspondants environnement
Responsables maintenance
Ingénieurs et Techniciens
Pilotes de processus

Comprendre les intérêts et enjeux d’un système de management de l’énergie

  • Contexte
  • Valorisation de sa démarche par la certification ISO 50001

Identifier les exigences de la norme iso 50001

  • Roue de Deming (PDCA)
  • Structure et organisation de la norme
  • Exigences des différents chapitres

Atelier « Norme ISO 50001 » : repérer les définitions contenues par la norme ; classer les exigences de la norme dans les quadrants du PDCA.

Analyser le contexte de l’organisme

  • Besoins et attentes des parties intéressées
  • Périmètre et domaine d’application
  • Système de management de l’énergie : définition, caractéristiques et exigences propres

Atelier « Contexte d’application de la norme » : visualiser son organisation et son contexte à travers l’analyse SWOT ; identifier et classer les parties intéressées selon ses outils et son organisation.

Planifier et mettre en œuvre la norme

  • Exigences liées au leadership et à la politique énergétique
  • Rôles, responsabilités et autorités : définitions et articulations
  • Approche par les risques : gérer les menaces et opportunités
  • Objectifs, cibles et plan d’actions de management de l’énergie
  • Revue énergétique, IPÉ, situation de référence, collecte de données

Atelier « Planification » : rédiger une politique énergétique adaptée et complète ; identifier les rôles, responsabilités et autorités grâce à la matrice RACI ; appliquer l’approche par les risques aux processus et opérations ; déterminer ses objectifs et cibles puis son plan d’actions à partir de la revue énergétique

Mettre en place le support et la réalisation des activités opérationnelles

  • Contrôles opérationnels
  • Conception et achats

Cas pratique : déterminer les besoins en support de son SME à partir des exigences de la norme et répondre aux exigences de réalisation des activités opérationnelles

Évaluer la performance de son système et certification

  • Surveillance, mesure, analyse et évaluation de la performance énergétique et du SME
  • Evaluation de la conformité aux exigences légales et autres Cas pratique : réaliser un questionnaire d’audit interne et élaborer des fiches de non-conformité

Garantir l’amélioration continue

  • Traitement des non-conformités

Cas pratique : déterminer les actions à entreprendre face aux non-conformités

Apports théoriques et alternance d’exposés et de cas pratiques
Positionnement : Entretien téléphonique, Questionnaire d’évaluation des attentes, Questionnaire d’évaluation de niveau
Évaluation : Exercice de synthèse noté, Tour de table, Évaluation des acquis
Rôle du formateur : Présentation d’un apport théorique, Organisation de jeux de rôles, Évaluation des acquis des participants
Documents : Manuel pédagogique, Copie du diaporama, Attestation de fin de formation
Moyens pédagogiques : Vidéo projecteur – Tableaux blancs – Supports de cours

Dans le cadre d’une formation en classe virtuelle :

le support de cours sera dématérialisé et transmis par e-mail ;
un lien de connexion à la plateforme sera envoyé 24 h avant le début de la formation.

Avant la formation :

Un questionnaire d’analyses des besoins est transmis aux participants afin que le formateur puisse adapter sa formation aux attentes et aux besoins exprimés. Ce questionnaire permet également l’évaluation des prérequis, et de s’assurer de la bonne adéquation entre les attentes du futur apprenant par rapport au contenu de la formation.
Pour les formations individualisées et spécifiques (intra), un audit téléphonique préalable est organisé entre le formateur et le pilote de la formation de notre client. Cet entretien téléphonique permet de déterminer la meilleure approche pédagogique et d’obtenir les informations nécessaires à l’élaboration d’un programme sur-mesure.
Dans le cadre d’une formation à distance, un lien de connexion à la plateforme est transmis 24 h avant le début de la formation.
Pendant la formation :

  • Accueil des participants.
  • Tour de table.
  • Présentation du programme et des objectifs de la formation.
  • Déroulement de la formation avec alternance d’apports théoriques et de cas pratiques (exercices, quizz, QCM, exercices à l’oral…).
  • Un suivi continu de formation et des échanges entre le formateur et les apprenants permettant de mesurer la compréhension et l’assimilation des savoirs et savoir-faire.

En fin de journée : Un point est effectué sur ce qui a été étudié dans la journée afin de s’assurer que tout a bien été assimilé et de pouvoir éventuellement reprendre certaines parties en fonction des retours des apprenants. Compte rendu journalier oral du formateur après de notre équipe pédagogique.
En fin de formation :Un questionnaire d’évaluation des acquis permet de mesurer les connaissances acquises pendant la formation et d’établir un niveau d’acquisition (hors parcours certifiant).
Une fiche d’évaluation à chaud permet d’avoir un retour sur les conditions de déroulement de la formation et d’évaluer le ressenti et la satisfaction de chaque participant.
Clôture de session et évaluation à chaud en fin de formation :

Dans le cadre d’une formation en présentiel.

D’une part « avec le formateur » pour favoriser l’échange entre les différentes parties.
D’autre part « sans le formateur » pour laisser la possibilité aux apprenants de s’exprimer librement et d’exposer les éventuelles difficultés rencontrées.
Dans le cadre d’une formation à distance en “classe virtuelle”.

La clôture est réalisée par notre formateur.

Retour auprès des prescripteurs de la formation :

Appel téléphonique afin de faire le point sur ce qui a été transmis durant la formation, de savoir si le besoin est satisfait et si d’autres besoins sont apparus. Le résultat des questionnaires à chaud est transmis auprès des différentes parties prenantes (client, formateur, 3FPT, apprenants…). Mesure de l’utilisation des acquis de la formation avec un questionnaire d’évaluation à froid (transmis par mail plusieurs semaines ou plusieurs mois après la session d’apprentissage).

Ces formations vous intéresseront peut-être !

Chargement en cours…

0

Que recherchez-vous ?